Mesures

Phase 4 du déconfinement

 
Vous trouverez ici les principales adaptations qui ont une influence sur votre quotidien. Pour de plus amples renseignements, nous vous renvoyons vers le site officiel destiné au coronavirus.
 
Phase 4 du déconfinement

 

Le Conseil National de Sécurité élargi aux Ministres-présidents s’est accordé pour un passage en phase 4 du déconfinement à partir du 1er juillet, sur base de l’accord des experts du GEES qui repose sur la bonne évolution de la situation épidémiologique.

Il demande à chacun d’entre nous d’observer six règles :

  • Continuer à respecter les règles d’hygiène (se laver les mains, ne pas se serrer la main ou s’embrasser). C’est indispensable.  
  • Privilégier les contacts en plein air. Si cela n’est pas possible, il faut essayer de ventiler un maximum la pièce dans laquelle nous nous trouvons.
  • Rester très prudent lorsque nous sommes en contact avec des personnes qui appartiennent à un groupe à risque.
  • Les distances de sécurité restent d’application sauf si nous sommes avec notre famille proche, avec un enfant de moins de 12 ans et les personnes qui font partie de notre bulle. Si ce n’est pas le cas, le port du masque est conseillé.
  • Limiter nos contacts rapprochés avec 15 personnes par semaine, en plus des personnes avec lesquelles nous vivons. Il s’agit d’un droit individuel. Le groupe peut changer d’une semaine à l’autre si nous le souhaitons. Cela permet de limiter les contacts, et, en cas de contamination, de savoir avec qui nous avons été en contact rapproché.
  • Si nous voulons organiser une activité en groupe,  comme par exemple, un repas à la maison, une balade, une sortie au restaurant…ce sera avec 15 personnes maximum, enfants compris.   

 
Il sera désormais possible d’ouvrir sous certaines conditions :

  • Piscines et centres de bien-être ;
  • Parcs d’attraction et terrains de jeux intérieurs ;
  • Théâtres et cinémas ;
  • Casinos et salles de jeux ;
  • Salles de congrès ;
  • Salles de réception et de fête avec 50 personnes maximum ;

 

D’autres activités ne peuvent pas redémarrer à ce stade :

  • Les activités liées à la vie nocturne telles que les boîtes de nuit ;
  • Les événements de masse.


Les activités qui ne sont pas encore permises ont été estimées comme actuellement trop risquées, car il ne faut pas oublier que le virus n’a pas encore disparu.

Si les autres mesures sont maintenant rendues possibles, c’est grâce à notre vigilance à tous, et à notre volonté de veiller les uns sur les autres. Merci !

Néanmoins, il sera bien possible d’organiser à partir du 1er juillet des activités en présence d’un public, sous certaines conditions qui sont reprises dans des protocoles.

Pour tous les événements, s’ajoute une limite de capacité fixée à :

  • 200 personnes en intérieur ;
  • 400 personnes en extérieur.


Le nombre maximum de participants en extérieur vaudra également pour les manifestations. Celles-ci doivent toujours faire l’objet d’une demande d’autorisation auprès des autorités locales. En tout état de cause, elles devront toujours être statiques et se dérouler dans un lieu où les distances de sécurité peuvent être respectées.

En parallèle, outre la reprise de ces activités, certains protocoles seront assouplis à partir du 1er juillet :

  • Possibilité de se rendre au magasin avec des personnes de sa bulle de contact et sans limite de temps. La distance de sécurité s’applique quant à elle toujours.
  • Suppression de la limite du nombre d’étals pour les marchés. Les protocoles et réglementations sanitaires devront continuer à s’appliquer.

 

Concernant la Fête nationale qui approche, il a été décidé que le traditionnel défilé militaire et civil prendrait une autre forme à titre exceptionnel pour se conformer aux règles sanitaires. En effet, différentes prestations artistiques dans des lieux symboliques mettront notre pays et ses artistes en lumière et seront retransmises à la télévision. Une communication détaillée sera faite ultérieurement.

Plus d'informations: www.info-coronavirus.be/fr/

 

Imprimer